Breaking

Post Top Ad

Your Ad Spot

mardi 24 mars 2020

Démarrage Etoile/Triangle d’un moteur asynchrone


Introduction :

Nous avons vu dans le chapitre précédent, qu’il se produisait lors du démarrage d’un moteur une
pointe de courant. Afin de limiter cette pointe de courant, il est possible dans certains cas de réaliser
le démarrage du moteur en deux temps.
  • Premier temps: COUPLAGE ETOILE (démarrage sous tension réduite)
  • Deuxième temps: COUPLAGE TRIANGLE (alimentation sous tension nominale)
Rq : il faudra toujours vérifier que la tension du réseau sera supportée par les enroulements
du moteur lors du couplage triangle.

Principe:
  • Lors de la mise sous tension du moteur, le couplage des enroulements est fait en étoile, ce qui
  • permet de démarrer le moteur sous une tension inférieure à la tension nominale (Un/√3).
  • Cet couplage est maintenu pendant le temps nécessaire au moteur pour atteindre environ 80% de
  • sa vitesse nominale.
  • Ce n’est qu’alors que le moteur sera alimenté sous sa tension nominale (UN) en remplacent le
  • couplage étoile par le couplage triangle.

Les phases de démarrages:
• L’emploi de la méthode de démarrage Etoile –
Triangle suppose que l’on se soit préalablement
assuré que le couple de démarrage du moteur est
suffisant pour l’application concernée.
• Comme le montre la courbe ci-contre, au cours de
la première phase de démarrage (couplage Y), le
couple résistant de la machine entraînée est
quelle que soit la vitesse, inférieur au couple
moteur.
• En outre, l’allure des courbes de couple moteur et
résistant en fonction de la vitesse doit être telle
qu’elle n’implique pas une commutation en
position triangle trop tôt, ce qui conduirait à
l’établissement d’un courant trop important.
Exemple: 
si la commutation a lieu au couple maximum du moteur, le courant qui s’établira alors sera de l’ordre de 50 à 80% du courant de démarrage direct (74% dans le cas). Il est donc essentiel qu’en couplage Y on puisse atteindre une vitesse qui soit la plus proche possible de la pleine vitesse. Dans le cas étudié le passage de la position Y à la position ∆ doit s’effectuer dans les conditions idéales lorsque : Cm = Cr correspondant à la vitesse N1.

Schéma de puissance.


Schéma de commande. 


Fonctionnement 1 3

•L’appui sur le bouton poussoir S2 entraîne
l’alimentation de la bobine du contacteur KM3 puis de KM1, les contacts de puissance se ferment.
•C’est la première phase:
-Démarrage avec le couplage étoile.
Le moteur est alimentées par les phases L1 , L2 , L3, le moteur
tourne sous tension réduite. Après un certains temps, le contact
NC temporisé au travail (55-56) de KM1 s’ouvre provoquant la coupure de KM3 et l’enclenchement de KM2.
•C’est la deuxième phase:
-Fonctionnement sous tension nominale avec le
couplage triangle









Exercice N°1 : Dans le tableau suivant, cocher les cases où la configuration permet de réaliser le
démarrage 2 temps étoile/triangle.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

الصفحات